Demander une démo

Actualités Digitalisation Gouvernance Sécurité Conformité Glossaire Interviews Tech
Digitalisation

Changements et défis : Ce qui attend les départements juridiques dans les années à venir

Pendant des décennies, le rôle d'un service juridique interne était principalement de protéger l'entreprise contre les risques et les responsabilités. Aujourd'hui, en plus de leur mission de prévention, les direction juridique s'orientent davantage vers un modèle plus centré sur les affaires, qui les place au cœur des opérations de l'entreprise. La mondialisation, le renforcement de la réglementation et l'émergence des technologies de pointe dans le domaine du droit transforment les services juridiques des entreprises. Correctement géré, cette transformation fait des juristes de véritables business partners stratégiques au sein de leur organisation.

UN VIRAGE NUMÉRIQUE incontournable POUR LES Departements JURIDIQUES

Emportés par la révolution technologique, les departements juridiques ont rationalisé et automatisé de nombreuses tâches qui prenaient auparavant beaucoup de temps. Alors que les juristes croulaient autrefois sous la paperasse, ils peuvent désormais se tourner vers des solutions virtuelles capables de traiter des quantités importantes de données en toute sécurité. Les recherches réglementaires, les contrats, la facturation, les rapports d'entreprise peuvent désormais être automatisés, du moins en partie, ce qui libère le personnel juridique, qui peut ainsi contribuer davantage à d'autres domaines. L'automatisation de ces tâches fastidieuses permet aux avocats généraux de se concentrer sur les tâches et projets plus importants. La Legal Tech se présente sous de nombreuses formes, mais tous ces produits ont un objectif commun : rendre les équipes juridiques internes plus efficaces et plus agiles. Pour stimuler la productivité, les conseillers juridiques ont toutefois besoin d'une grille de mesure de leur efficacité, et c'est là que l'analyse peut les aider. Ce domaine en plein essor offre aux conseillers juridiques un moyen de suivre de manière transparente leurs dépenses et leurs résultats, ce qui permet de mettre en évidence les possibilités d'externalisation, de réduction des effectifs ou simplement de changement de stratégie. À mesure que l'analyse s'affine, il est possible d'utiliser ces outils de manière plus prédictive, afin d'identifier les points faibles en matière de conformité, de prévoir les déficits budgétaires imminents ou d'anticiper les coûts à venir.

LE DIRECTEUR JURIDIQUE INTERNATIONAL

Avec de plus en plus d'organisations ouvrant des succursales en Europe et dans le monde, le service juridique des entreprises d'aujourd'hui doit agir localement mais penser globalement. Les services juridiques des multinationales opèrent généralement à partir d'un siège central, mais avec des activités réparties sur de nombreuses juridictions différentes, leur perspective et leur approche doivent traverser les frontières. La complexité d'une équipe juridique orientée vers le monde entier peut être décourageante. Des réglementations, des législations, des politiques et même des langues différentes peuvent entraver les opérations juridiques dans l'ensemble de l'organisation. L'utilisation stratégique de la technologie peut contribuer à améliorer la situation, que l'équipe juridique de votre entreprise soit ou non rattachée au siège social. Si vous disposez d'un service juridique employé sur d'autres sites dans le monde, il est important de mettre en place une structure solide afin de clarifier leur rôle et leurs tâches, les ressources à leur disposition et leurs obligations de rendre compte au directeur juridique situé au siège. Cette approche hiérarchisée doit également être imprégnée des meilleures pratiques, des priorités et des normes professionnelles de l'entreprise à tous les niveaux. L'instauration d'une culture commune de collaboration et de communication est essentielle au succès d'équipes juridiques diverses et disparates.

ÉLABORER UNE STRATÉGIE POUR LE SUCCÈS

Il est difficile de prévoir à quoi ressemblera le service juridique dans dix ans, mais les directeurs juridiques ont la possibilité de façonner cet aspect en élaborant des stratégies dès maintenant. Il est temps d'accélérer le déploiement d'outils technologiques adaptés à la gouvernance juridique. Il peut s'agir de plates-formes collaboratives telles que Legal Entity Management, qui surveille toute l'activité juridique et permet un accès facile à toute personne autorisée au sein de votre organisation, partout dans le monde. Les logiciels de gestion des contrats et des litiges peuvent également être source de transformation, en offrant aux avocats la possibilité de centraliser, d'analyser et d'organiser leurs contrats et leurs dossiers.

publié le 28/12/2021