Legal Ops et digital : le juridique se transforme

Depuis plusieurs dizaines d’années, les opérations juridiques, ou legal ops en anglais, jouent un rôle important dans les services juridiques américains. En 2021 en Europe, la mise en place d’équipes en charge des opérations juridiques dans les départements juridiques internes commence à se généraliser. L’idée étant d’optimiser la façon dont la technologie et les données sont utilisées afin de fournir une prestation de service plus efficace et simplifiée.

Legal Ops et digital : le juridique se transforme

Les opérations juridiques : une spécialité axée sur la technologie en plein essor en Europe

Les opérations juridiques ont gagné en popularité dans le monde, et plus récemment en Europe. La mise en place d’équipes en charge des opérations juridiques dans les départements juridiques a été synonyme de modernisation des processus de travail, de facilitation du changement et d’adoption des nouvelles technologies.

Cela a donné lieu à un nouveau métier : legal operations manager ou CLOO (Corporate legal operations officer). Le rôle du CLOO est multidisciplinaire et concerne principalement la budgétisation, la planification stratégique, les données et la mise en œuvre de nouvelles technologies. Le CLOO a très peu à voir avec les procédures légales. Son rôle consiste plutôt à appliquer les pratiques commerciales et à adopter de nouveaux outils numériques de manière à rendre l’ensemble du service juridique plus productif et plus performant.

Le travail des équipes en charge des opérations juridiques permet aux juristes de se concentrer sur leurs tâches principales. Cela améliore les performances et favorise un environnement de travail plus fonctionnel et plus efficace. L’équipe en charge des opérations juridiques travaille en étroite collaboration avec toutes les équipes internes, notamment les équipes commerciales, informatiques, maintenances et financières. En collaborant avec des équipes interfonctionnelles, les services juridiques sont en mesure de mettre en place une stratégie commerciale plus harmonieuse, plus efficace et plus moderne.

« Les services juridiques qui sauront utiliser les solutions technologiques et les opérations juridiques de manière à améliorer l’efficacité seront les gagnants de demain. »

 

– Caroline Van Allen, directrice de recherche spécialiste, Gartner

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE GRÂCE AUX OPÉRATIONS JURIDIQUES

Les équipes juridiques internes sont souvent confrontées à de nombreux défis organisationnels qui entravent leur productivité et leur croissance à long terme. L’adoption de solutions à court terme pour régler des problèmes à long terme est une erreur fréquemment commise par les équipes internes. Les équipes en charge des opérations juridiques atténuent ces problèmes en mettant en œuvre des stratégies durables pour maintenir et accélérer la croissance. En ce sens, elles sont véritablement les moteurs du changement dans les équipes juridiques.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de la façon dont les opérations juridiques transforment les services juridiques en Europe.

UTILISATION DES DONNÉES

Les données sont souvent un atout sous-exploité dans les services juridiques. En général, les services juridiques ont des difficultés à cibler les bonnes données ou ne disposent pas des bons outils pour faire un usage productif de l’analytique. Les équipes en charge des opérations juridiques peuvent utiliser les données pour identifier les opportunités et rationaliser les fonctions des services juridiques. En définissant et en suivant les bons indicateurs de performance, l’équipe peut mesurer le rendement plus efficacement et déterminer la meilleure voie à suivre.

GESTION DE L’INFORMATION ET DE LA DOCUMENTATION

En outre, les juristes d’entreprise se mettent souvent en danger en gérant les informations de manière incorrecte ou peu rigoureuse. Les équipes chargées des opérations juridiques créent et appliquent des directives strictes en matière de stockage et de partage des informations sensibles.

BUDGETING

Une autre difficulté à laquelle se heurtent les équipes juridiques internes est l’absence d’une stratégie claire en matière de budgétisation. L’une des missions principales des équipes en charge des opérations juridiques est d’adopter une approche de gestion budgétaire durable et de maximiser les résultats obtenus au moyen des dépenses. En optimisant l’utilisation des ressources, les équipes peuvent susciter une réduction des dépenses de 5 à 7 %.

ADOPTER LA TECHNOLOGIE APPROPRIÉE

L’une des missions les plus essentielles des opérations juridiques consiste à associer les services juridiques internes à choisir la bonne technologie. En déterminant la meilleure stratégie technologique, les équipes des opérations juridiques permettent aux services juridiques de faire des choix mieux éclairés et plus judicieux.

Investir dans la bonne technologie permet aux équipes juridiques d’éviter les risques plus facilement et d’accélérer les processus internes obsolètes. Le secteur juridique, en général, est connu pour être à la traîne en matière de digitalisation. C’est pourquoi les opérations juridiques doivent jouer un rôle pionnier pour la transformation numérique.

COLLABORATION INTERFONCTIONNELLE 

Une autre mission clé des opérations juridiques est d’unir les équipes interfonctionnelles dans la communication et la stratégie. Chaque département a un rôle essentiel à jouer pour contribuer à la réussite globale de l’équipe. Les opérations juridiques rendent la collaboration entre les équipes plus fluide et plus productive en mettant en place les bonnes technologies.

En outre, le service des opérations juridiques crée de la valeur en contrôlant la conformité, en identifiant les opportunités de croissance et en découvrant les tendances cachées.

UN ATOUT INDISPENSABLE POUR LA TRANSFORMATION DIGITALE DU DROIT 

En conclusion, la place occupée par les opérations juridiques en Europe est en croissance. À long terme, le legal operations manager transformera les services juridiques. L’adoption d’outils technologiques adaptés et d’une vision plus robuste et plus unifiée permettra aux services juridiques de se rapprocher davantage du fonctionnement des autres secteurs. Grâce aux technologies modernes, aux données et avec un bon sens des affaires, les opérations juridiques sont en train de devenir la clé de la réussite organisationnelle des services juridiques.