Conseils d’administration : Quels ont été les grands sujets de 2021 ?

Parmi les principaux thèmes de 2021 comprenaient le risque climatique, la diversification des membres des conseils d’administration et la transformation numérique.

Conseils d’administration : Quels ont été les grands sujets de 2021 ?
Conseils d’administration : Quels ont été les grands sujets de 2021 ?

2021 a été une année à la fois difficile et transformatrice pour les entreprises. La résilience et l’adaptabilité des chefs d’entreprise et des membres des conseils d’administration ont été mises à l’épreuve. Aujourd’hui, alors qu’elles essaient de se remettre de la pandémie, les organisations sont confrontées à une variété de problèmes complexes et urgents.

ThÈme n° 1 : LE RISQUE CLIMATIQUE

« En tant que chefs d’entreprise, nous devons encourager la transparence autour des risques et des opportunités liés au climat, et j’encourage les conseils d’administration à fournir un effort uni pour améliorer la gouvernance climatique et le partage de l’information dans tous les secteurs et toutes les régions. »

Bob Moritz, président mondial, PwC

Les risques liés au changement climatique ne sont plus un secret pour personne. La pression exercée sur les conseils d’administration pour qu’ils privilégient les objectifs climatiques parmi les autres problématiques ESG, a atteint un niveau historique. De nombreux conseils d’administration fixent des objectifs d’émissions de CO₂ et de nombreuses organisations se sont engagées à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Motivées par le Green Deal de 2019 et la proposition de 2020 visant à atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050, les entreprises européennes ont rapidement fait progresser leurs objectifs environnementaux.

Les informations concernant les changements climatiques sont également de plus en plus attendues dans les rapports annuels des organisations.

ThÈme n° 2 : DIVERSITÉ, ÉQUITÉ ET INCLUSION

La diversité dans les conseils d’administration est une autre question clé qui domine la conversation en 2021. La parité hommes-femmes et la représentation raciale au sein des conseils d’administration restent en dessous de la norme, mais des signes indiquent une amélioration progressive.

Selon l’European Gender Diversity Index organisé par l’European Women on Boards : « 14 % des conseils d’administration des entreprises cotées comptent dans leurs rangs au moins 40 % de femmes, contre 8 % l’année dernière. » 

Des mesures législatives ont également contribué à améliorer l’inclusion en entreprise. Par exemple, en France, une proposition de loi sur les quotas de femmes impose aux entreprises de plus de 1 000 salariés une proportion d’au moins 40 % de femmes dans les cadres dirigeants d’ici 2030.

ThÈme n° 3 : EFFICACITÉ DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le COVID-19 met à l’épreuve les capacités de communication, de collaboration et de résolution des problèmes au sein des conseils d’administration. Ces derniers étant confrontés à des problèmes de plus en plus complexes, l’efficacité était un enjeu majeur de 2021.

Selon les résultats d’une enquête menée par Harvard, 40 % des dirigeants jugent l’efficacité de leur conseil d’administration passable ou médiocre.

Cette lacune peut être liée au manque de préparation ou à la surcharge de travail des membres du conseil. Ce dernier point est particulièrement vrai en ce qui concerne l’informatique. Les cadres supérieurs du secteur des technologies de l’information sont les plus critiques à l’égard des membres du conseil d’administration, près des trois quarts (74 %) leur attribuent une note moyenne ou mauvaise.

Source : Harvard

Les membres du conseil d’administration devront renforcer leurs compétences technologiques afin d’améliorer leur efficacité et leur productivité.

ThÈme n° 4 : LES VISIOCONFÉRENCES ET LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

2021 a obligé les actionnaires et les membres des conseils d’administration à digitaliser les réunions. Et en raison de leur efficacité, de leur productivité et de leur rentabilité, les visioconférences vont continuer à faire partie de nos vies.

L’adoption aisée des visioconférences en 2020 et 2021 par les conseils d’administration a confirmé leur effectivité, en particulier lorsque les bons outils technologiques sont adoptés, tels que le portail numérique de la suite DiliTrust Governance.

La technologie va continuer à jouer un rôle majeur dans l’efficacité, le dynamisme et l’environnement des conseils d’administration.