Demander une démo

Numérisation Gouvernance Sécurité Actualités Conformité Glossaire Interviews Tech
Gouvernance

Les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance ont la cote

Selon les prévisions, les actifs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) représenteront un tiers des placements mondiaux sous gestion d’ici 2025. Pour les parties prenantes qui ont passé des décennies à porter les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance à l’attention du conseil, l’augmentation de l’attention portée sur ces questions importantes est la bienvenue et leur adoption accélérée sur les marchés financiers est des plus encourageante. Malgré la croissance continue de l’influence des facteurs ESG et les annonces concernant la divulgation obligatoire faites par les organismes de réglementation, cette pratique est à nouveau la victime de critiques et de politisation. La considération de la répercussion des facteurs sociaux et environnementaux sur les activités a toujours attiré les critiques et le scepticisme. Toutefois pendant que la pratique évolue et que le marché continue de croître, la qualité et l’authenticité de vos communications concernant les questions ESG vous permettront de vous différencier dans cet univers toujours plus mouvementé. Il est aussi important de reconnaître les limitations des facteurs ESG. La divulgation n’est pas en soi un gage de pérennité ou de comportement éthique. Cela est simplement un indicateur de votre performance par rapport à un nombre restreint de paramètres de performance financière. Ceci aide indéniablement à réduire certains risques mondiaux pour l’entreprise, mais pas ceux que l’entreprise représente pour les personnes et la planète. Une entreprise qui aspire à être réellement durable devrait regarder l’effet des deux en parallèle et déterminer des objectifs d’adaptation pour une réussite à long terme. De savoir si nous utiliserons toujours l’acronyme ESG dans 10 ans pour décrire ce travail n’est pas pertinent. Par contre, les problèmes qui en découlent et votre capacité à démontrer l’impact mesurable qui les concerne seront de plus en plus pertinents.

Le travail à accomplir au Canada

Que vous mettiez à jour une stratégie ESG déjà existante afin de la rendre plus efficace ou que vous ne faisiez que commencer, voici quelques questions importantes à vous poser sur les mesures à prendre en réponse aux questions les plus pressantes au Canada.
  • Les conditions météorologiques extrêmes causant des dommages catastrophiques sont plus fréquentes au Canada.
    • Avez-vous mis en place une stratégie d’adaptation aux changements climatiques afin de maintenir la continuité des opérations et d’aborder la pérennité à long terme?
  • L’action des entreprises nécessaire à la réconciliation avec les Premières Nations.
  • Le manque de diversité dans les postes de dirigeants, particulièrement pour les femmes de couleur.
    • Créez-vous des occasions dans le développement du conseil et la planification de sa relève?
  • La quantité de déchets produits au Canada est élevée.
    • Comment abordez-vous les occasions de réduction de déchets et de réutilisation des matériaux dans vos produits et services?
  • Des engagements en regard à l’équité, la diversité et l’inclusion sont nécessaires.
    • Est-ce que votre équipe de direction a mis un plan en place pour agir face au racisme systémique?
  • La gouvernance en matière d’ESG.
    • Est-ce que votre conseil actuel a les connaissances et la composition nécessaires pour superviser stratégiquement les facteurs ESG?

Un appel à l’action pour l’avocat général et les administrateurs

Votre leadership compte. Les questions ESG nécessitent que vous soyez plus axé sur la gouvernance pour que le travail ait réellement plus d’impact. De plus, en faisant que vos objectifs sociaux et environnementaux fassent partie de votre culture et de votre stratégie, ils créeront considérablement plus de valeur pour l’entreprise et la communauté.
Mais pour que ce travail survive aux changements dans l’équipe de direction et aux priorités conflictuelles d’aujourd’hui, il doit être protégé par une politique, se refléter dans les procédures, être mesuré par la direction et être surveillé par le conseil. Ce que vous faites dans le cours de vos nombreuses années de carrière est important et vous avez une occasion unique, en tant que leader, de rendre votre entreprise plus résiliente et d’offrir un rendement appréciable à la société. Sans une surveillance appropriée du conseil et l’attention de l’avocat général aux les détails, votre organisation pourra difficilement aborder significativement les risques climatiques et les inégalités sociales. Les décisions de gouvernance en matière d’ESG que vous prenez aujourd’hui auront un impact durable sur les personnes et l’environnement sur lesquels votre entreprise compte pour prospérer demain. Aidez les entreprises canadiennes à développer des pratiques ESG authentiques et prenez un rôle de leader sur les questions environnementales et de justices sociales où votre équipe peut avoir le plus grand impact.

published on 29/07/2022