L’approche simpliste pour moderniser votre conseil d’administration

La nécessité de stimuler les ventes, de gagner des investisseurs et de maintenir une bonne gouvernance explique pourquoi de nombreux conseils d’administration ont des problèmes internes. Il y a plusieurs modèles de conseil qui peuvent améliorer la croissance de l’entreprise, mais le plus idéal de tous ces types de conseils est le conseil moderne.

Le conseil moderne est un type de conseil où des dirigeants organisationnels ont pour but de démontrer la performance exceptionnelle dans leurs stratégies de la main-d’œuvre. Ils essayent aussi de croître leur revenu et l’innovation.

Le conseil moderne est maintenant valorisé par les organisations qui veulent croître leurs revenus plus que leurs concurrents et être capable de mieux gérer des crises sans précédent, dont la pandémie du coronavirus. Pour devenir un conseil moderne, il faut être capable d’abandonner les anciennes pratiques de travail et adopter des nouvelles. Ces principes modernes sont les mêmes que ceux des conseils modernes les plus populaires à travers le monde. Ces directives pour réussir sont basées sur l’information du Accenture Modern Board 2020.

Vous trouverez ci-dessous cinq caractéristiques de n’importe quel conseil moderne :

1.  La mentalité du conseil moderne

Avant que votre conseil puisse être décrit comme moderne, vous devez améliorer votre gestion. Cela peut être fait en donnant l’exemple et en guidant vers les stratégies de travail importantes. Vos dirigeants doivent être transparents et tenus responsables, et votre conseil devrait avoir un niveau approprié de surveillance.

Quand ces pratiques sont mises en place aux réunions du conseil, il y a une possibilité que votre conseil double son efficacité, surtout comparé à ceux qui ont d’anciennes approches à la gestion.

2.  La mission du conseil moderne

Les conseils modernes ont une mission désignée et travaillent habilement pour garantir le succès de cette mission. Les questions liées à la diversité devraient être examinées par le conseil avec prudence. Cela n’est pas limité aux problèmes internes de l’entreprise, mais inclut aussi les problèmes qui ont une influence extérieure. Avec ces connaissances, votre conseil peut ensuite aborder ces problèmes préparés et avec l’intention d’adresser toutes questions touchant la diversité interne et externe.

Dans une situation où le racisme et les jugements biaisés sont endémiques au bureau, votre conseil doit désapprouver de et s’opposer à de telles choses.

3.  L’utilisation des mesures dans les discussions du conseil

Tout ce qui est mesurable est aussi maîtrisable. Votre conseil peut devenir moderne si vous prenez en note toutes les statistiques et données relatives à votre organisation. Pour le faire, votre conseil doit être prêt à discuter de ces mesures au travail fréquemment. Ces discussions devraient être mensuelles ou trimestrielles au lieu de semestrielles ou annuelles.

Votre conseil devrait aussi réviser attentivement toutes leurs données financières. Revoir les données régulièrement permet un aperçu clair sur tous les aspects qui peuvent améliorer l’organisation.

4.  Main-d’œuvre

Pour que l’organisation fonctionne efficacement, il faut trouver un équilibre entre les exigences du travail et la main-d’œuvre. C’est pourquoi votre conseil d’administration devrait chercher à exceller dans tout ce qui concerne l’augmentation des capacités de la main-d’œuvre. Il peut s’agir de recruter de nouveaux employés, de former ceux qui sont déjà en poste et de les engager afin de maintenir leurs talents.

5.  La composition de votre conseil est importante

En plus des points mentionnés avant, lorsque vous modernisez votre conseil, il faut assurer la diversité parmi les membres du conseil. En conséquence, votre conseil gagnera une stratégie diversifiée et non biaisée aux yeux des employés et à l’ensemble de la population.

En résumé, moderniser votre conseil ne s’agit pas nécessairement d’ajouter de nouveaux membres ou d’embellir votre salle de conférence. Il s’agit d’une série de modifications calculées qui provoqueront des changements. Donner l’exemple avec les politiques, assurer la responsabilité, créer un objectif, utiliser des mesures dans le processus de décision, renforcer les capacités de vos travailleurs, et diversifier le conseil sont toutes des façons de moderniser votre conseil.